Dernières parutions

  • Lundi 7 avril 2014 Johanne Morin (Cégep Limoilou) La classe inversée pourrait être pour vous! Johanne Morin a intégré la classe inversée à sa pratique. Non seulement celle-ci lui permet de dynamiser les interactions avec ses étudiants, mais aussi de valoriser les échanges et le partage en les plaçant au cœur de l’apprentissage de l’anglais langue seconde. Elle nous présente ici comment elle a réalisé cette intégration ainsi que les avantages et désavantages de la classe inversée.
  • Lundi 24 mars 2014 Luc Archambault (Cégep de Trois-Rivières) Réapprendre à enseigner par la classe d’apprentissage actif Luc Archambault est enseignant au département de littérature et communication du Cégep de Trois-Rivières. L’année dernière, il a commencé à enseigner dans une classe d’apprentissage actif. Ce faisant, il a dû modifier la manière dont il enseignait et ajuster la matière à l’étude. Si ce changement a pu être angoissant par moments, non seulement a-t-il eu une incidence positive sur la réussite étudiante, mais il lui a aussi fait redécouvrir le plaisir d’enseigner.
  • Lundi 10 mars 2014 Diana Bruno (Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec) Un lexique bilingue pour l’univers de la restauration Les étudiants formés au Québec pour travailler dans le secteur de la restauration doivent connaître une foule de termes techniques à la fois en français et en anglais. Diana Bruno, enseignante d’anglais langue seconde à l’ITHQ, est en train de produire un lexique bilingue qui permettra aux étudiants, aux enseignants et aux professionnels de l’industrie hôtelière de trouver les réponses à leurs questions liées à la terminologie de la restauration.
Liste des récits (226)

Récits

Lundi 17 janvier 2011 | Multidisciplinaire 000

Série plateforme : DECclic

Série plateforme : DECclic Suzanne Banville Enseignante, Cégep de Sept-Îles

Le récit de Suzanne Banville introduit une petite série de récits portant sur différents environnements d’apprentissage en usage dans les collèges. Suzanne Banville est une passionnée de biologie, qui, dit-on, « fra[ie] les chemins de l’enseignement »1. Ce n’est pas étonnant que l’enseignante ait mérité une mention d’honneur à l’AQPC en juin 2010. Elle utilise les canaux les plus créatifs pour ses communications scientifiques. L’été dernier, elle dévoilait aux auditeurs de Radio-Canada Côte-Nord ses grands talents de vulgarisatrice2.


L’enseignante  nous présente les raisons de son adoption de la plateforme d’apprentissage DECclic qu’elle trouve fort polyvalente.


Plusieurs chroniques et récits de Profweb présentent des témoignages intéressants sur la plateforme DECclic et le contexte pédagogique offert (tutoriels vidéo, communauté de pratique, formation /programme Performa, supervision de stages, évaluations en ligne, centre d’aide en ligne, etc.). Consultez notre onglet de recherche. Une trentaine de textes y font mention ou en traitent.

 

Pourquoi êtes-vous une ardente défenseure de DECclic ?

Cette plateforme a changé mon enseignement! J’utilise depuis plus de 4 ans la plateforme pédagogique DECclic. J’ai toujours été très techno, et c’est cet environnement qui m’a permis de rassembler tous les outils  que j’avais développés (site web mis en ligne en 1999 dans lequel j’ai inséré quelques éléments de programmation et des questionnaires Net Quiz)! Je demeure une fan de DECclic même si d’autres plateformes sont disponibles, et ce, essentiellement parce c’est une plateforme spécialement conçue pour l’enseignement et l’apprentissage au collégial.

Ce ne sont pas toutes les plateformes qui permettent de conserver l’échéancier ou les évaluations d’une session à l’autre. Avec DECclic, tout reste en place (évaluations, pondérations, échéancier, hyperliens, fichiers audio et vidéo, etc.), il ne s’agit que de faire quelques ajustements et le tour est joué.

Échéancier de DECclic

De plus, DECclic offre aux enseignants beaucoup de soutien. C’est lors d’une présentation de M. Michel Paquette, répondant local de DECclic, au collège de Baie-Comeau, que j’ai constaté l’utilité d’Exam Studio. Les quelques heures investies par la suite dans une formation en ligne, donnée par Claudette Ouellette, de DECclic, ont été lucratives et m’ont fait épargner du temps de correction. En prime, les étudiants adorent faire les tests réalisés à l’aide d’ExamStudio!

DECclic offre aussi des petits trésors : les ressources d’enseignement et d’apprentissage (REA). J’y fais souvent des liens dans mes contenus WEB. Cela fait des années d’ailleurs que DECclic3 nous offre assistance et outils ! Le passage que l’on annonce de DECclic vers Moodle4 promet également!

J’utilise souvent le logiciel de capture d’écran vidéo Jing pour expliquer rapidement une procédure à mes étudiants, que ce soit pour maximiser les éléments d’une recherche ou encore pour faciliter la mise en page dans un rapport de laboratoire. Dans DECclic, l’espace attribué à chaque enseignant est important. On augmente même la limite au besoin. L’intégration de nombreux vidéos n’est pas une fonctionnalité qui est supportée par toutes les plateformes.

Visionnez une explication vidéo, portant sur l’usage de Cmap, déposée dans l’échéancier de DECclic.

Donnez-moi des exemples d’applications commodes propres à DECclic.

J’apprécie beaucoup l’usage de l’échéancier et d’Exam Studio! L’échéancier est le point de départ de mes cours. Je montre à mes étudiants par cette vitrine ce qu’ils ont à faire. J’y glisse des liens vers des questionnaires internes de DECclic (Exam Studio) ou d’autres, externes, pointant vers des NetQuiz, ou des sites incontournables en biologie comme La cellule animale5.

L’échéancier est également ma tour de contrôle. Je m’amuse en disant à mes étudiants que je suis en quelque sorte une « Big mother ». C’est que le passage des étudiants dans le site de DECclic laisse des traces. Je sais à quelle heure ils ont fait un exercice formatif (conçu avec Exam Studio), combien de fois ils l’ont fait et le résultat obtenu à chaque tentative! Ils peuvent faire ces exercices quand cela leur convient. Dans certains cas, une limite de temps est imposée. Cela les responsabilise. Une fois le délai écoulé, il est trop tard pour pouvoir accéder à l’évaluation. Je peux alors communiquer avec ces étudiants  et leur demander de venir me rencontrer. Je leur demande s’ils ont de la difficulté à utiliser DECclic. Les « traces » laissées comptent beaucoup pour eux. Ils sont soucieux de cela.

DECclic est –il complexe d’utilisation pour  les étudiants?

Non. En début d’années, avec les étudiants entrants, je m’assure qu’ils ont accès à leur compte et qu’ils m’ont fourni leur adresse de courriel. Je me sers de ce moment pour leur proposer une première activité de lecture à la maison avec questionnaire formatif. Ce premier questionnaire, portant sur des éléments du plan de cours dont ils doivent tenir compte, m’évite d’avoir à en faire la lecture en classe. La séance au laboratoire informatique dure à peu près 15 minutes.

Extrait d’un encadrement PowerPoint proposé dans l’échéancier de DECclic.

Quel est l’impact de l’éditeur d’évaluation Exam Studio?

Je multiplie les occasions d’évaluations tout en diminuant de près de 70 % mes corrections! D’abord, l’évaluation formative devient une réalité! Je peux proposer plusieurs activités formatives avant un examen sans subir l’impact de la correction. Les questionnaires peuvent être administrés à volonté, jusqu’à l’atteinte d’un bon résultat. Ceux-ci préparent bien aux examens papier.

Ensuite, l’évaluation sommative peut être allégée! Les petites activités sommatives faites en ligne, d’une valeur de 1 % à 5 %, cumulent 15 à 20 % du total des points. Celles-ci sont effectuées au terme de certains laboratoires et d’activités d’équipe. Les questions sont triées au hasard et les choix de réponses sont mis aussi dans un ordre aléatoire, ce qui évite la tricherie. Le temps attribué pour répondre aux questionnaires est toujours limité.

Comment votre engagement s'est-il manifesté récemment à l'égard de DECclic?

Par une formation que j’ai donnée à un petit groupe de collègues sur l’utilisation d’Exam Studio. Les professeurs inscrits à ma formation provenaient de programmes différents. Ils ont appris en trois courtes séances à mettre en ligne un examen formatif.

Quelles sont pour vous les caractéristiques essentielles à une plateforme d’apprentissage ?

__________________________

1 Extrait du texte lu lors de la remise des mentions décrivant la contribution de l’enseignante. Colloque de l’AQPC, Sherbrooke, juin 2010.
2 Lors d’émissions de Bonjour la Côte, l’animateur Sébastien Poulin-Fortin s’entretint de nutrition et de protéines avec l’enseignante et des virus et de la grippe AH1N1.
3 La corporation Plateforme collégiale DECclic est un organisme à but non lucratif formé d’une trentaine d’établissements collégiaux québécois, représentés par une assemble générale composée des directeurs généraux de chaque établissement membre. Elle a succédé à la corporation DECVIR fondée en 1998.
4 Voir la chronique de François Lizotte sur le sujet paru dans Profweb à l’automne 2010.
5 Site développé par Mélanie Villeneuve et le CCDMD  ayant récolté en octobre 2008 une mention d’honneur au concours des Prix de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Bookmark and Share

CommentairesRéagir au texte

  • Français
  • Anglais

Avantages pédagogiques

Vous illustrez bien les avantages pédagogiques de l'utilisation de DECclic. Ce témoignage m'encourage à continuer d'initier les professeurs au potentiel pédagogique d'une plateforme d'enseignement. J'ai débuté à initier les professeurs à Moodle et déjà je reçois de nombreux commentaires d'appréciation de Moodle.

Claudette Ouellette, Conseillère et coordonnatrice DECclic, Plateforme collégiale DECclic [2011-1-20]

Decclic l'incontournable

Bonjour Je retrouve chez-vous la même passion qui m'a animée lors de mes dernières années d'enseignement à Baie-Comeau.Decclic avec son échéancier et examstudio m'ont permis de tout faire;1.formatifs 2.sommatifs 3. remise des rapports de labo 4.distribution de tous les textes (protocoles, fichiers excel, Maple) 5.communiquer et échanger avec mes élèves 6.encadrer On y trouve tout ce qu'un prof a de besoin.

Michel Paquette, Prof. de chimie, cons TIC, retraité, Cégep de Baie-Comeau [2011-1-17]

Merci !

Merci Suzanne de ce vibrant témoignage. J'en retiens deux éléments importants au succès de notre entreprise, soit le soutien, non seulement de la part de l'équipe de coordination de DECclic, mais aussi de la part des conseillers TIC des collèges, et l'importance de disposer d'un outil qui répond aux besoins de l'enseignement collégial et qui peut répondre à des stratégiques pédagogiques variées. C'est ce que nous continuerons de vous offrir avec Moodle au cours de prochaines années.

François Lizotte, Coordonnateur, Plateforme collégiale DECclic [2011-1-17]


Commenter, échanger ou collaborer Compléter les champs suivants (obligatoires*)
Nom :
Prénom :
Courriel :
Fonction :
Organisme :
Si autre :
Titre du message : *
Code de sécurité : *

(taper les lettres figurant ci-dessus en respectant leur case)
 
Message : * Insérer un lien :

Syntaxe pour créer un lien : [[titre|url]]